Accueil » Blog » Prélèvement CRCAM : qu’est-ce que c’est
Prélèvement CRCAM : qu’est-ce que c’est

Prélèvement CRCAM : qu’est-ce que c’est

Le prélèvement CRCAM est une opération bancaire qui permet de régler des factures en ligne. C’est un moyen simple et sécurisé pour payer vos factures d’eau, de gaz ou d’électricité.

Vous pouvez ainsi payer vos factures par carte bancaire sans avoir à vous déplacer.

Il suffit de se connecter sur votre espace client, de choisir le mode de paiement « Prélèvement CRCAM » et de renseigner les informations demandées.

Prélèvement CRCAM : qu’est-ce que c’est

Le service Ciclade.fr en vidéo

Définition du prélèvement CRCAM

Le prélèvement CRCAM est une méthode de recouvrement qui consiste à prélever une somme d’argent sur le compte bancaire d’un contribuable. Cette opération a pour but de garantir les droits de l’Etat et des collectivités locales. En effet, les impôts et taxes sont réglés par virement bancaire. De plus, la loi autorise uniquement ce type de paiement sur un compte bancaire, car cela permet au fisc de contrôler le déroulement des opérations. Cette méthode est souvent appelée « prélèvement automatique » ou encore « télé-règlement ».

Il existe différents types de prélèvements selon la nature des créances :

  • Prélèvements sur salaires (impôts et charges sociales)
  • Primes d’assurance
  • Prestations familiales
  • Primes d’assurance chômage

Les avantages du prélèvement CRCAM

Le prélèvement à la source est un moyen de paiement qui permet d’anticiper le paiement des impôts et de réduire les délais de paiement.

Il vise à simplifier la collecte et le recouvrement des impôts. Ce mode de recouvrement fait suite à une année blanche, c’est-à-dire que l’impôt sur le revenu n’est pas prélevé en 2017, contrairement aux autres années où l’impôt est prélevé tous les mois. En 2018, il sera payé par tiers (1er mars, 15 juin et 1er septembre).

L’année 2019 sera donc une année blanche comme 2017 pour ceux qui ont opté pour le prélèvement mensuel.

Les contribuables bénéficieront d’une avance de 60 % du montant de l’impôt en 2018 sur leur compte bancaire. Ainsi, si vous touchez 5000 € au titre des salaires cette année, vous recevrez 2000 € en janvier prochain.

Votre compte sera alors crédités du solde soit 3000 €. Par ailleurs, une option peut être activée afin d’être dispensé du paiement des acomptes provisionnels en cas d’excédent fiscal important (au-delà de 20 %). Cela signifie que vous ne paierez pas non plus les acomptes provisionnels sur votre avoir fiscal exceptionnel (AFE) si celui-ci excède 10 000 € au titre des revenus 2016 et 2017 ! Si vos charges sont supérieures à 50 % de votre revenu global (après abattement), vous paierez un supplément chaque mois (appelésacomptes). Par exemple : Un couple mariés gagnent 30 000 € par an dont 18 000 € nets imposables et 12 000 € hors revenus exceptionnels sou

Lire aussi  La carte sociétaire Crédit Agricole : ses avantages

Inconvénients du prélèvement CRCAM

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu est entré en vigueur début janvier 2019. Cette réforme fait partie des mesures qui ont été adoptés par le gouvernement pour faire face au désengagement progressif de l’État sur les services publics, ce qui a pour conséquence une augmentation du coût des services publics et un risque de renforcement des inégalités sociales. Avec cette réforme, il n’est plus possible d’ajuster sa situation fiscale aux évolutions de ses revenus ou à celles de son conjoint. Ce genre d’ajustements peut être nécessaire pour faire face à un accident ou une perte d’emploi subite.

Il est donc indispensable de bien anticiper et planifier son budget afin d’être toujours en capacité d’assurer ses dépenses fixes et essentielles sans se retrouver en difficulté financière.

Le prélèvement à la source a également comme inconvénient majeur qu’il ne tient pas compte du quotient familial, ce qui peut avoir pour conséquence une baisse importante du montant net mensuel versée par le foyer fiscal. De plus, il faut savoir que le taux effectif global (TEG) qui permet au contribuable de connaître ses charges réelles est calculé sur la base du taux marginal maximal applicable au revenu imposable. Ce TEG inclut les différés accordés pendant l’année 2019 par rapport au paiement normal 2018.

Comment effectuer un prélèvement CRCAM ?

Pour réussir à effectuer un prélèvement CRCAM, il faut bien entendu savoir comment cela fonctionne. En effet, il est nécessaire de connaître les différentes étapes pour réussir à décrocher un crédit immobilier et pour cela, vous pouvez vous rendre sur le site internet de la banque en question afin de prendre connaissance des procédures à suivre et des documents nécessaires. De plus, il est important d’apprendre que le taux d’intérêt ainsi que la durée du remboursement varient selon la situation financière de l’emprunteur. Par conséquent, il est important de bien s’informer avant toute demande. Pour effectuer un prélèvement CRCAM, les documents suivants doivent être fournis :

  • Une copie recto verso d’une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile (facture ou quittance)
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB)

Où effectuer un prélèvement CRCAM ?

Il est possible de faire un prélèvement CRCAM en se rendant dans l’agence bancaire la plus proche de chez soi ou directement sur le site internet de sa banque.

Il ne faut pas oublier que les frais pour effectuer un prélèvement CRCAM sont à la charge du client. Pour ce qui est des délais, ils varient en fonction du type de banque et du pays. En général, le délai minimum est de 30 jours. Toutefois, cela peut être beaucoup plus long, notamment si la procédure nécessite une demande auprès d’un service spécialisé ou si le client habite loin des agences bancaires. Pour éviter tous ces inconvénients, nous vous recommandons de choisir une banque en ligne qui propose des services complètement gratuits et sans engagement comme Boursorama Banque.

Lire aussi  Notre avis sur la plateforme de vente en ligne Wish

Quels sont les documents nécessaires pour effectuer un prélèvement CRCAM ?

Avant de commencer, il faut savoir que l’ouverture d’un compte bancaire est une démarche qui peut être réalisée dans n’importe quelle banque.

La plupart du temps, les banques vous demandent de transmettre différents documents avant l’ouverture du compte : pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport), justificatifs de domicile (factures eau, électricité…), justificatifs de revenus et bulletins de paie. En outre, la majorité des banques exigent une copie du livret de famille afin de valider le compte joint. Enfin, elles vous demanderont parfois un chèque annulé ou encore un RIB pour procéder à la mise en place du prélèvement automatique.

Il est important aussi pour les personnes qui ont besoin d’une carte bancaire pour faire des achats sur Internet ou régler leurs factures à payer via internet : carte bleue Visa Electron, Carte Bleue Visa International et Cartes Bleues Mastercard Gold ou Visa Premier . Si vous êtes intéressés par cette option et que vous souhaitez souscrire à ce type de cartes bancaires, sachez que les banques ne permettent pas toujours aux clients particuliers d’effectuer des retraits au distributeur automatique sans justifier son identité. Ce type de cartes bancaires est donc généralement destinée aux professionnels (commerçants) qui doivent effectuer des retraits fréquents au distributeur automatique.

Après avoir effectué un prélèvement CRCAM, que dois-je faire ?

Après avoir effectué un prélèvement CRCAM, vous devez régler votre facture.

Vous pouvez le faire par le biais d’un chèque qui sera encaissé directement sur votre compte bancaire ou en payant en ligne via votre carte bancaire.

Vous avez également la possibilité d’envoyer un mandat à votre banque afin que celle-ci puisse effectuer le règlement pour vous. Si vous choisissez de régler votre facture par chèque, vérifiez que celui-ci soit suffisamment provisionné pour couvrir le montant du prélèvement.

Il est important de souligner qu’il existe différentes manière de procéder au règlement des factures impayés :

  • En utilisant une lettre de relance
  • En faisant appel aux services d’une société spécialisée en recouvrement

En conclusion, le prélèvement CRCAM est un prélèvement qui permet à une banque de récupérer des fonds sur un compte bancaire sans que la personne n’ait à se déplacer. Le prélèvement peut être demandé par un créancier mais aussi par une administration ou une entreprise.

Securicode – Sécuripass