Monte paschi : les causes de la crise

Le Monte Paschi est un jeu de cartes italien, très populaire en Italie.

Il se joue à quatre joueurs et consiste à faire des combinaisons de cartes pour marquer le plus de points possible. Nous allons voir dans cet article comment jouer au Monte Paschi et comment gagner.

Monte paschi : la dernière chance

Monte Paschi est une banque italienne dont la création remonte à 1859. Elle était alors connue sous le nom de Bank of America, en raison du rachat de la banque américaine par des entrepreneurs italiens en 1852. A l’origine, son activité principale était le négoce et la vente de produits agricoles.

La banque a ensuite élargi sa gamme d’activités, notamment vers les services bancaires aux petites entreprises et aux particuliers. Aujourd’hui Monte Paschi est un groupe bancaire très important qui compte plus de 25 000 employés répartis dans 12 pays européens (Italie, France, Allemagne, Autriche…).

Le groupe possède plus de 3000 agences et se positionne comme une grande banque familiale au service des clients domestiques. Son siège social se trouve à Sienne (Toscane), mais elle possède également des filiales en Belgique, en Suisse et au Luxembourg où elle emploie près de 1 400 personnes. Depuis 2010 Monte Paschi fait face à une crise financière assez grave car l’augmentation des créances douteuses a fortement augmenté son exposition sur les marchés internationaux. Par conséquent Monte Paschi a reçu 2 milliards d’euros pour couvrir cette dégradation du passif1. En 2013 Monte paschi a vu ses résultats baisser (-18%) pour atteindre 3 735 millions d’euros2 mais malgré tout ce sont toujours 16% des Italiens qui font appel à cette banque3.

Le sauvetage de monte paschi met la italie sous tension

Une banque italienne a sauvé Monte Paschi de la faillite en lui octroyant un prêt de 6,3 milliards d’euros.

Lire aussi  viggoslots, le casino qui vous offre le plus de chances de gagner

Les autres banques italiennes craignent que cela ne fragilise leur propre situation. Quelles sont les conséquences pour l’Italie? Le sauvetage de Monte Paschi met la Italie sous tension. En effet, cette opération représente une aide financière pour la troisième banque du pays, qui risquait la faillite. Elle permet à Monte Paschi d’éviter d’être mise sous tutelle et donc de rester privée. Cette décision prise par le gouvernement est controversée et suscite des critiques. Selon les analystes, elle va accentuer les difficultés économiques du pays à court terme et aggraver son endettement à long terme. Pour rappel, l’Italie est engagée dans une politique d’austérité depuis plusieurs mois maintenant afin de réduire son déficit budgétaire et éviter que ses taux d’emprunt ne remontent trop vite. Ce plan drastique comprend notamment une baisse des salaires des fonctionnaires ou encore une augmentation de l’âge du départ à la retraite.

La banca monte dei paschi di siena en difficulté

En Italie, la banque Monte Paschi di Siena a annoncé des résultats décevants au troisième trimestre. En effet, le groupe bancaire a enregistré une perte de 2,4 milliards d’euros sur cette période. Cette mauvaise performance est principalement due à un retour à la normale de ses activités en Amérique latine et sur le marché du crédit à la consommation.

Les analystes estiment que cette situation pourrait impacter les performances futures du groupe bancaire italien.

Le plan de sauvetage de monte paschi inquiète les autres banques italiennes

Dans un entretien accordé au journal allemand Bild, le président de la Banque d’Italie, Mario Draghi a déclaré que le plan de sauvetage de Monte Paschi sera bénéfique pour toutes les banques italiennes.

Il a même indiqué que ce plan permettra peut-être d’enrayer les craintes des investisseurs sur l’état du système bancaire italien. Selon Mario Draghi, la restructuration annoncée par Monte Paschi vise à une plus grande stabilité et à éviter de nouvelles pertes financières.

Lire aussi  Les meilleurs endroits qui offrent un financement iPhone pour un mauvais crédit

Le président de la Banque d’Italie a étayé ses propos en expliquant que les banques italiennes ont besoin d’un plan similaire à celui mis en place par la BCE pour rétablir leur équilibre financier. Pour lui, ce genre de mesure est essentiel si elles veulent rester compétitives face aux autres banques européennes qui rencontrent des difficultés. Dans un communiqué publié mercredi 15 juin 2016, Monte Paschi avait indiqué quelle allait procéder à une augmentation de capital afin de pouvoir se refinancer et souscrire des emprunts obligataires sur le marché secondaire (où sont échangés les titres déjà émis). En raison du risque important que représente cette opération pour son bilan, elle devrait accroître significativement son capital propre et obtenir une garantie implicite du gouvernement italien. Elle va donc procurer un montant total net compris entre 4 et 5 milliards d’euros qui sera utilisée pour réduire son ratio dette/Ebitda (ratio dette / Ebitda = rapport entre la dette totale et les revenus opératoires) actuellement supérieur à 2 fois.

La banca monte dei paschi di siena au bord du gouffre

La banque Monte Paschi de Sienne, dont le siège historique est situé dans la vieille ville, a annoncé lundi un plan drastique de restructuration qui prévoit notamment une augmentation de capital et une réduction du nombre des agences, mais elle a évité de justesse un dépôt de bilan.

La banque italienne Monte Paschi (MPS) avait été sauvée au printemps 2015 par un consortium international d’investisseurs mené par le géant bancaire français BNP Paribas après avoir fait faillite en 2013 à cause de son exposition aux crédits immobiliers risqués. Elle s’est engagée depuis à renforcer ses fonds propres pour pouvoir affronter les prochaines tempêtes financières grâce à des recapitalisations successives. Son administrateur délégué, Marco Valvo, a indiqué que ce plan devrait permettre au groupe d’atteindre « la solvabilité requise » tout en maintenant « une structure financière saine ».

Les modalités exactes seront présentées aux actionnaires en mars 2017.

Le directeur général du groupe MPS, Stefano Pizotti, a estimé qu' »environ 50% des activités » seront regroupés sur « un nombre restreint » d’agences et que cela donnera lieu à la suppression nette de plusieurs centaines d’emplois.

Lire aussi  gamdom casino : le meilleur endroit pour jouer au casino en ligne

Il prône également une refonte du modèle opératoire afin de se concentrer sur les activités essentielles comme la gestion des dépôts et l’octroi de crédits.

Le plan de sauvetage de monte paschi en détail

La banque monte paschi est une des plus grandes banques italiennes. Cette banque a été crée en 1818 et appartient à la famille paschi depuis l’année 1878.

La banque monte paschi est un des principaux acteurs du secteur bancaire italien. Elle appartient au groupe montepaschi qui comprend également les filiales de la banque italienne Monte Paschi di Siena, de la Banca Popolare di Siena et de la Banca Carimone.

La banque Monte Paschi di Siena a été crée pour servir le marché sicilien, mais elle est présente dans toute l’Italie et emploie plus de 10 000 personnes.

La Banque Monte Pasco Di Siena possède 11 000 agences dont 7 500 en Italie, 1 600 en Afrique du Nord et 200 en Asie. Cette diversification géographique permet à cette entreprise d’être moins dépendante des marchés financiers locaux. En effet, si le système financier local s’effondre, cela n’aura aucune influence sur les activités de cette société qui peut continuer à fonctionner normalement grâce aux autres filiales du groupe. Sa solidité financière lui permet d’affronter les crises sans problèmes majeurs.

  • Les différents produits proposés par la banque Monte Pasche Di Sienne
  • La stratégie de la Banque Monte Pascho Di Sienne
  • L’activité principale de cette société est le financement et gestion des comptes courants.

Pour conclure, les banques sont des acteurs économiques et financiers importants dans la vie des citoyens. Leur rôle de prêteur en dernier ressort, leur permettant de faire face à un défaut de paiement, est essentiel pour la stabilité du système financier. Pour cela, elles doivent être capables de garantir l’ensemble des dépôts et avoir une capacité de refinancement suffisante pour pouvoir honorer ces engagements.