la prévoyance interim : comment ça marche

La prevoyance interim est un contrat de prévoyance qui permet d’assurer le salarié en cas de maladie ou d’accident. Cette assurance est obligatoire pour toutes les entreprises et concerne tous les salariés, quel que soit leur âge.

La prevoyance interim vise à protéger l’intégrité physique et mentale du salarié. Elle permet ainsi de compenser la perte de revenus durant une période déterminée.

Qu’est-ce que la prévoyance intérim ?

La prévoyance intérim est un contrat par lequel l’entreprise d’intérim s’engage à verser des indemnités en cas de décès ou d’invalidité. Ce type de contrat permet aux travailleurs intérimaires de bénéficier des mêmes avantages que les salariés permanents. En effet, les cotisations pour la prévoyance intérimaire sont calculées sur la base d’un salaire fixe auquel on ajoute une partie variable qui correspond à la rémunération habituellement perçue par le travailleur pendant sa mission. Par exemple, si un travailleur interimaire gagne 2500 euros bruts par mois et qu’il a pris une assurance décès-invalidité sur la base d’un salaire fixe de 2000 euros bruts, il recevra en plus des indemnités journalières (IJ) équivalentes à 50% du salaire brut assuré. Pour plus de renseignements sur ces assurances spécialement conçues pour l’intérim nous vous invitons à visiter le site www.prevoyanceinterim.com

Pourquoi souscrire à une prévoyance intérim ?

La prévoyance intérim peut être un choix pertinent pour les travailleurs qui souhaitent se constituer une retraite supplémentaire dans le cadre de leur activité professionnelle. C’est aussi un moyen de protéger ses proches en cas d’accidents ou de maladie.

Lire aussi  Modele lettre resiliation assurance habitation iard la banque postale

Il est important de savoir que la prévoyance intérim permet aux salariés d’aménager le montant et la durée de versement des cotisations, selon leurs besoins et capacités financières.

Lorsque votre contrat arrive à échéance, vous pouvez continuer à bénéficier du capital qui vous a été versé jusqu’à l’âge légal de la retraite.

La prise en charge des frais liés à un accident ou une maladie n’est pas toujours garantie par les contrats classiques d’assurance groupe proposés par l’entreprise. En cas d’incapacité temporaire, l’indemnisation peut représenter jusqu’à 90% du salaire net perçu avant incapacité (70% du salaire brut). En cas d’invalidité permanente, la rente est calculée sur la base du salaire net perçu avant incapacité (70% du salaire brut). Elle peut être versée à partir de 55 ans et elle ne dépend pas de l’âge réel auquel intervient son invalidité (la majoration pour tierce personne n’est pas appliquée). Pour plus d’informations : Prise en charge des frais liés à un accident ou une maladie n’est pas toujours garantie par les contrats classiques d’assurance groupe proposés par l’entreprise.

Les garanties de la prévoyance intérim

Le travail intérimaire est une forme de contrat de travail qui permet à un employeur d’assurer un remplacement temporaire d’un salarié absent, en cas de congés payés, maternité ou paternité.

La prévoyance intérim est donc une garantie pour l’intérimaire qui peut bénéficier du versement d’une indemnité journalière maladie et invalidité en cas de maladie ou accident.

Les différentes formules de prévoyance intérim

Les prévoyances sont des contrats qui permettent aux travailleurs intérimaires de se constituer un capital et d’assurer leur avenir.

Lire aussi  effico, l'entreprise qui simplifie votre business !

La formule choisie dépend des besoins de chaque individu : assurance-vie, épargne, retraite complémentaire ou encore rente viagère. En fonction du niveau de revenus, les travailleurs intérimaires ont la possibilité d’opter pour une assurance-vie avec un capital garanti et/ou une rente viagère.

Le montant est librement choisi par l’assuré(e).

La durée du contrat peut être modifiée à tout moment sans frais ni pénalité.

Lorsqu’il arrive à son terme, l’assuré(e) a le choix entre restituer la somme garantie ou bien conserver ce capital pour sa retraite ou le transmettre à ses héritiers. Par exemple, pour une personne qui perçoit un salaire annuel brut de 40 000 euros et qui souhaite disposer d’un capital garanti de 150 000 euros en cas de décès accidentel (accident domestique), il suffit qu’elle verse mensuellement 1 500 euros sur son contrat pendant 20 ans. Si elle ne souhaite pas percevoir le montant total du contrat en cas de décès accidentel mais que son conjoint touche une pension alimentaire, il est possible d’opter pour une rente viagère payable chaque mois jusqu’à la mort à hauteur de 1 500 euros par mois (soit 60 000 euros au total).

Comment souscrire à une prévoyance intérim ?

Au cours de sa carrière, un intérimaire peut être amené à changer de travail ou d’entreprise. Cela peut être lié à une période de chômage. Dans ce cas précis, il est important que l’intérimaire souscrive à une prévoyance intérim pour se protéger contre les risques qui pourraient survenir durant cette période.

Le statut d’intérimaire ne permet pas toujours de bénéficier des mêmes avantages que celui d’un salariée permanente. En effet, le contrat peut être rompu sans présenter trop de difficultés et sans que l’intérêt du salariée ne soit remis en question. Une solution efficace pour pallier aux aléas de la vie est donc la souscription à une assurance-vie ou invalidité-décès qui permettrait à l’assurée d’obtenir des capitaux afin de faire face aux dépenses futures non couvertes par son employeur (par exemple : le financement des études des enfants).

Lire aussi  Quelles actions peut mener une association écologique ?

Les avantages de la prévoyance intérimaire

Les avantages de la prévoyance intérimaire peuvent être nombreux.

Il est important de les connaître avant de souscrire à un contrat.

Les avantages d’une assurance-vie sur base individuelle ? La prévoyance intérimaire permet de constituer un capital avec une fiscalité avantageuse, et ce même si vous ne cotisez pas pour votre pension complète ou si les contributions que vous versez au titre du 2e pilier sont trop faibles. Quels sont les autres avantages d’une assurance-vie sur base individuelle ? Vous bénéficiez d’un cadre fiscal favorable : Une prime unique, payable quelle que soit l’âge de l’assuré ; Un taux d’imposition réduit sur la part des primes versées après 65 ans ; Le cumul des montants déductibles en cas de rachats partiels pendant la constitution du patrimoine ; Les primes versées par le preneur d’assurance sont considérées comme un revenu professionnel et donnent droit à un crédit d’impôt plus élevés.

Humanis Espace Client Particuliers Santé/Prévoyance

Vous êtes en interim, et vous souhaitez savoir comment faire pour bénéficier d’une assurance prévoyance. La solution est de choisir la bonne assurance prévoyance interim. Vous devez répondre à un questionnaire médical pour pouvoir souscrire votre contrat.