Don IFI et réduction fiscale

Don IFI et réduction fiscale

Rate this post

L’impôt sur la fortune immobilière (IFI) est un impôt annuel qui s’applique aux patrimoines immobiliers dépassant la valeur de 1,3 million d’euros le 1er janvier de l’année d’imposition. Si vous aspirez à soutenir les bonnes œuvres, vous pouvez convertir votre IFI en don. D’un côté, vous réduisez votre charge fiscale et de l’autre, vous apportez votre aide à une association caritative.

C’est que l’impôt sur la fortune immobilière ?

Avant de faire un don IFI, il est important de bien connaître ce qu’est l’impôt sur la fortune immobilière. Créé en 2018 pour remplacer l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), l’IFI concerne les propriétaires immobiliers ayant un patrimoine dont la valeur nette est égale ou supérieure à 1,3 million d’euros. Les biens concernés sont notamment les résidences principales et secondaires, les biens locatifs, les terrains et les parts de sociétés immobilières. Pour connaître la valeur nette du patrimoine immobilier, il faut tenir compte de sa véritable valeur et déduire les dettes liées à l’acquisition, à la rénovation ou à la construction (les hypothèques et les prêts immobiliers).

L’impôt est ensuite calculé en fonction du barème IFI, une échelle progressive avec des taux allant de 0,5% à 1,5% selon la valeur nette des actifs immobiliers. Vous devez aussi tenir compte des exemptions et abattements qui peuvent s’appliquer comme des réductions pour les résidences principales ou des dons à des œuvres caritatives, qui peuvent réduire la base imposable. Les détails de calcul de l’IFI peuvent être complexes, il est donc conseillé de consulter un fiscaliste ou un expert-comptable pour obtenir des conseils adaptés à votre situation.

La réduction de l’IFI grâce aux dons

Une des stratégies les plus efficaces pour réduire votre facture IFI est de faire des dons à des organisations reconnues d’utilité publique. Les dons peuvent prendre plusieurs formes : argent, biens, titres, etc. La réduction fiscale liée aux dons IFI peut atteindre 75% du montant donné, dans une limite de 50 000 euros. Par exemple, si vous donnez 10 000 € à une organisation de bienfaisance éligible, vous pouvez réduire votre facture IFI de 7 500 €. De plus, cette réduction est cumulable avec d’autres avantages fiscaux pour alléger encore plus vos charges.

Mais pour accéder à cette défiscalisation, il faut fournir des preuves de vos dons lors de votre déclaration d’impôt. Ce peut être des reçus de don IFI délivrés par la fondation bénéficiaire. Ces documents doivent contenir des détails sur le montant de chaque don, la date et le nom de l’organisation. Il est également recommandé de conserver une trace de toute communication avec l’association bénéficiaire au cas où des questions surviendraient lors du contrôle fiscal.

Quelles sont les organisations éligibles au don IFI ?

Pour bénéficier de la réduction fiscale liée au don IFI, il faut bien choisir les organismes que vous soutenez. Parmi eux, il y a les fondations reconnues d’utilité publique, les établissements de recherches à but non lucratif, les entreprises d’insertion, entre autres. Il est plus prudent de consulter la liste complète des organismes admissibles avant de faire un don IFI.